4 mars 2001

Accueil

 

 

 

LES TITRES DE CE JOUR:

  1.  l’AFP analyse à partir de Tunis la « mobilisation » du regime contre « les ingerences » etrangeres!!
  2. Ligue tunisienne pour la defense des droits de l’homme: communique de presse

  3. السلطات التونسية تقاضي رئيس رابطة حقوق الإنسان لنشره «معلومات كاذبة»

  4. AFP: Tunis :La patiente décède: ses fils saccagent le cabinet du médecin

  5. Fievre aphteuse: la menace arrive au pays du maghreb!!

 

L’AFP ANALYSE à PARTIR DE TUNIS LA « MOBILISATION » DU REGIME CONTRE « LES INGERENCES » ETRANGERES!!
TOUS ONT ETE APPELES A LA RESCOUSSE: L’UGTT, L’UTICA, L’UNAP, LE MDS, LE PUP, L’UDU, LE PSL ET BIEN SUR TOUS LES OVG (organisations véritablement gouvernementales).
Seul le RSP a sauvé l’honneur des opposants!

AFP, le 4 Mars 2001 à 14h59.

Tunis dénonce des « tentatives d’ingérence étrangères »

   TUNIS, 4 mars (AFP) – La Tunisie a dénoncé des « tentatives d’ingérence étrangère » dans ses affaires intérieures, dans le cadre d’une mobilisation générale cette semaine contre des critiques, notamment en France, sur sa politique en matière des droits de l’Homme.
   Relayés quotidiennement par la presse, les responsables politiques continuaient dimanche à battre campagne, alors que les associations, les centrales patronale (UTICA) et syndicale (UGETT), ainsi les partis d’opposition légale ont tour à tour fustigé ces derniers jours l’attitude hostile de « certaines parties étrangères », en l’occurrence françaises.
   Cette mobilisation a commencé au lendemain de l’expulsion le 21 février de Robert Ménard, Secrétaire général de Reporters Sans Frontière (RSF), qui a tenté de distribuer dans le rue une
publication éditée sans autorisation par le frère du journaliste Taoufik Ben Brick.
   Al Jazira, la chaîne de TV satellitaire arabe émettant du Qatar, très suivie en Tunisie, s’est fait l’écho récemment de la situation politique dans ce pays.
   Elle a donné notamment la parole à des opposants, parmi lesquels Moncef Marzouki, ex-président de la Ligue tunisienne des droits de l’Homme (LTDH, déclarée hors la loi par la justice), Mohamed Moada, dirigeant de l’aile non reconnue par le pouvoir du Mouvement des démocrates socialistes (MDS) et Sihem Bensedrine, porte-parole du Conseil national pour les Libertés en Tunisie (CNLT, non autorisé).
   Parcourant les régions, Ali Chaouch, secrétaire général du Rassemblement constitutionnel démocratique (RCD) du président Ben Ali, a dénoncé « les campagnes tendancieuses ménées contre la Tunisie sous couvert de défense des droits de l’Homme ».
   Les partis d’opposition légalement reconnus ont dénoncé la « campagne mensongère de certaines parties étrangères », sans mentionner explicitement la France, ancienne puissance protectrice, dont l’ambassadeur Daniel Contenay était reçu samedi par M. Chaouch.
   Dans des communiqués publiés dimanche, le parti de l’Unité populaire (PUP, 7 sièges) a évoqué « une ingérence procédant d’une mentalité coloniale ». L’Union démocratique unioniste (UDU, 7 sièges) a parlé « d’arrière pensées colonialistes », alors que le Parti social libéral (2 sièges) dénonçait « les campagnes diffamatoires hostiles à
la Tunisie ».
   Se faisant l’écho de réactions en cascades, le quotidien gouvernemental La Presse s’est félicité ce week-end de la « grande capacité de mobilisation » en Tunisie, face à l' »incroyable cynisme de certains médias et parties françaises qui s’entêtent à s’ingérer dans les affaires intérieures d’un Etat souverain et d’un pays indépendant ».

AFP

 

LIGUE TUNISIENNE POUR LA DEFENSE DES DROITS DE L’HOMME
COMMUNIQUE DE PRESSE


Maitre Mokhtar Trifi

Le Président de la L.T.D.H Maître Mokhtar Trifi a comparu aujourd’hui 03 mars 2001 devant le Juged’Instruction au 4ème cabinet d’instruction près le tribunal de première instance de Tunis.

Le Juge d’Instruction a notifié à Maître Trifi son inculpation pour deux chefs d’accusation :
– propagation, faite de mauvaise foi, de fausses nouvelles susceptibles de troubler l’ordre public selon l’article 49 du Code de la Presse
– refus de se conformer à une décision de justice selon l’article 315 du Code Penal.

Cette inculpation fait suite à la publication par le comité directeur du communiqué daté du 12 février 2001 relatif au jugement rendu le même jour dans le procès concernant la L.T.D.H.

L’interrogatoire a été reporté au 10 Mars 2001 à la demande de la défense constituée par une quarantaine d’avocats.

Etaient présents au tribunal, en solidarité avec le Président de la Ligue, les membres du comité directeur et des militants de la L.T.D.H, ainsi que des représentants d’ONG tunisiennes et de certains partis politiques .

Tunis le : 03 Mars 2001

Pour le Comité Directeur
Anouar Kousri
Vice Président de la L.T.D.H

 

السلطات التونسية تقاضي رئيس رابطة حقوق الإنسان لنشره «معلومات كاذبة»


  نقلا عن صحيفة الشرق الاوسط اللندنية ليوم السبت 3 مارس 2001

السلطات التونسية تقاضي رئيس رابطة حقوق الإنسان لنشره «معلومات كاذبة»

تونس ـ أ.ف.ب
اعلنت الرابطة التونسية لحقوق الانسان أن السلطات التونسية بدأت في مقاضاة رئيس الرابطة مختار طريفي ووجهت اليه أمس تهمتي «نشر معلومات كاذبة»، ورفض «الرضوخ لقرار قضائي». واتهم طريفي (50 عاما) وهو محام وصحافي سابق، بتوقيع ونشر بيان في 12 فبراير (شباط) الماضي يرفض حكما صدر في اليوم نفسه عن القضاء التونسي قضى بالغاء نتائج المؤتمر الخامس للرابطة الذي عقد في اكتوبر (تشرين الأول) 2000. ومن المقرر أن يتم استجواب طريفي السبت المقبل أمام قاضي التحقيق في الاتهامين الموجهين اليه، ويمكن أن يحكم عليه بالسجن لمدة تصل الى ثلاث سنوات.
وفي 12 فبراير الماضي، قررت محكمة ابتدائية إلغاء نتائج المؤتمر بسبب عيوب إجرائية، وأمرت بعقد جمعية انتخابية للرابطة. الا أن طريفي والفريق المنتخب معه أصروا على شرعيتهم معتبرين الحكم «قرارا سياسيا يهدف الى حل الرابطة».
وعلى صعيد آخر، شجب المجلس الوطني للحريات في تونس (غير مرخص له) أمس تدخل الشرطة ضد عدد من الشخصيات المدعوة الى حفل أقامه بمناسبة تجديد إدارته.
وجاء في بيان نقلته وكالة الأنباء الفرنسية، أن الشرطة اعتدت على المتحدث السابق باسم المجلس، وعلى عدد من الشخصيات الاخرى لدى توجههم الى الحفل الخميس الماضي.
وأضاف البيان أن خديجة شريف أخصائية علم الاجتماع والعضو في جمعية النساء الديمقراطيات «تعرضت لضرب مبرح من قبل الشرطة»، بينما كانت متوجهة الى الحفل.
ونددت جمعية النساء الديمقراطيات بشدة بـ«الاعتداء» على خديجة شريف، معتبرة «الاعتداءات المتكررة للشرطة» بمثابة «رفض للاعتراف بحقوق النساء في حرية الفكر والتعبير والاجتماع».

 

 

LA SOCIETE TUNISIENNE DE PLUS EN PLUS EN PROIE A LA VIOLENCE. CETTE HISTOIRE EST INSOLITE MAIS SIGNIFICATIVE!

AFP, le 4 Mars 2001 à 14h29.

La patiente décède: ses fils saccagent le cabinet du médecin

   TUNIS, 4 mars – (AFP) – Parce que leur mère était décédée dans un cabinet médical juste après y avoir reçu une piqûre, les fils de la patiente ont saccagé le cabinet situé dans la banlieue de Tunis, a rapporté dimanche le quotidien indépendant le Temps.
   La victime, âgée de 58 ans s’était rendue dans un cabinet médical où, au vu de son état, un médecin lui a administré une injection, selon le journal. La femme s’est aussitôt effondrée,
suscitant la panique du médecin et de son infirmier.
   Dès qu’ils ont appris ce qui venait d’arriver à leur mère, les fils de la patiente se sont rendus au cabinet médical. Ne trouvant ni le médecin ni l’infirmier qui, entre temps, avaient pris la
fuite, ils ont systématiquement saccagé les locaux, détruisant équipements, machines et meubles.
   Le corps de la patiente sera autopsié, sur décision du parquet, pour déterminer les raisons du décès, mais le journal ne précise pas si des poursuites seront engagées à l’encontre des casseurs.

AFP

 

FIEVRE APHTEUSE: LA MENACE ARRIVE AU PAYS DU MAGHREB!!

APF, le 4 Mars 2001 à 14h43.

   Aïd el Kebir: plus de six millions de moutons maghrébins menacés par la « fièvre acheteuse »

   –par Nicolas Marmié–

   RABAT/ALGER (AP) — Plus de six millions d’ovins vont être sacrifiés lundi et mardi au Maroc, en Algérie et en Tunisie dans le cadre de la fête musulmane de l’Aïd el Kebir dont le déroulement est perturbé en Europe par l’épizootie de fièvre aphteuse.
   L’Aïd el Kebir (la « grande fête ») ou Aïd el Adha (« fête du sacrifice »), qui intervient 40 jours après la fin du mois de jeûne du Ramadan et marque la plus importante fête du calendrier musulman, fait référence au sacrifice du fils d’Abraham, à qui fut substitué un bélier.
   Activement préparée depuis plusieurs semaines, cette fête marque un temps fort de l’économie du Maghreb puisque pour le seul Maroc, où plus de quatre millions de moutons seront égorgés sur un cheptel de 16 millions de têtes, elle génère un chiffre d’affaire global de quatre milliards de FF (610 millions d’euros).
   Jour férié (lundi en Tunisie et en Algérie, mardi au Maroc), l’Aïd suscite bien évidemment une forte activité saisonnière pour les éleveurs et les maquignons mais aussi pour les marchands de fourrage, les rémouleurs qui aiguisent les couteaux utilisés pour égorger les ovins, les marchands de charbon ou de braséros qui permettront de les rôtir.
   A l’approche de la fête, les routes du Maghreb sont prises d’assaut par des bétaillères qui convergent vers les principaux souks mais aussi, depuis peu, vers les parkings des quelques hypermarchés qui se sont installés en Tunisie et au Maroc.
   Pour les consommateurs maghrébins, l’époque aussi est au sacrifice en raison de l’envolée des prix qui précède la grande fête, obligeant beaucoup de familles à se contenter d’un gigot où de côtelettes. Le kilo de mouton sur pied culmine aux alentours de 800 dinars (80FF) en Algérie, 60 dirhams (45FF) au Maroc, avant de chuter dans les heures précédant la fête.
   « Un ordinateur acheté; un mouton offert »; « Tombola gratuite pour l’achat d’un congélateur; un mouton par jour à gagner »: ces slogans utilisés dans la grande distribution au Maroc accompagnent « la fièvre acheteuse » de l’Aïd, également marqué par l’achat de vêtements neufs pour les enfants.
   Les marchands de réfrigérateurs et de congélateurs multiplient les offres pour permettre aux citadins marocains de conserver la vingtaine de kilos de viande d’un mouton, une quantité qu’il sera difficile de consommer en 24 heures même si, tradition oblige, le mouton sera partagé en famille et avec les nécessiteux.
   Pour la plus grande joie des enfants, le mouton est parfois gardé dans le jardin, le garage, sur les terrasses des immeubles avant que le chef de famille (ou un boucher qui se déplace à domicile) égorge l’éphémère compagnon domestique.
   En dépit des nombreux appels officiels au respect de l’environnement, des milliers de tonnes de carcasse et d’abats sont ensuite abandonnées sur la voie publique, mettant à rude épreuve, au Maroc et en Algérie notamment, des services de voirie déjà traditionnellement saturés.
   Même s’il reste embryonnaire, le débat sur la sécurité alimentaire, l’abattage et l’importation clandestine d’animaux malades s’est toutefois installé, notamment depuis les sévères
limitations décidées en Europe pour éviter la propagation de l’épizootie de fièvre aphteuse.
   « Il est hors de question que je fasse prendre un risque à mes enfants pour un rituel que l’islam ne juge pas obligatoire », commente Boussad, un fonctionnaire algérois de 40 ans.
   « Notre pays est condamné à mettre en place une politique de protection du consommateur », écrit pour sa part le quotidien marocain « L’Opinion », faute de quoi, avec la mondialisation, « nous risquons de nous transformer en banlieue-poubelle de l’Europe ».

AP

 


Les Tunisiens ou amis, aux ministères, au Protocole, au transport aérien ou aux hopitaux, susceptibles de détenir des informations ou d’avoir de simples doutes sur des lieux où l’accusé Abdallah Kallel serait ou aurait séjourné, sont priés de contacter :

* CIDT-TUNISIE :(33 3) 81 41 33 22.           E-MAIL: cidtunisie@aol.com
* OMCT (Genève):(41 22) 809 49 39.            E-MAIL: omct@omct.org
* Vérité-Action (Fribourg):(41 79) 247 23 61.  E-MAIL: verite_action@hotmail.com
* CRLDHT (Paris)                                            E-MAIL: crldh@aol.com
* FIDH (Paris) (33 1) 43 55 25 18.                  E-MAIL: fidh@csi.com
* Partout en Suisse:  téléphoner à n’importe quel poste de police.

Khaled Ben M’barek.

(extrait du forum du CNLT)



Liste publiée grâce à l’aide exquise de l’association :

Freedoms Friends  FrihetsVänner Föreningen  Box 62 127 22 Skärholmen  Sweden
Tel/ Fax:(46) 8- 4648308 e-mail:fvf@swipnet.se





Get Your Private, Free E-mail from MSN Hotmail athttp://www.hotmail.com.

Yahoo! Groups Sponsor
Classmates.com Click here for Classmates.com

To Subscribe send an email to:  TUNISNEWS-subscribe@yahoogroups.com 
To Unsubscribe send an email to:  TUNISNEWS-unsubscribe@yahoogroups.com 
URL to this page: http://www.groups.yahoo.com/group/TUNISNEWS

Your use of Yahoo! Groups is subject to the Yahoo! Terms of Service.

Accueil

Lire aussi ces articles

1 mai 2008

Home – Accueil   TUNISNEWS 8 ème année, N°  2900 du 01.05.2008  archives : www.tunisnews.net AISPP: :la police politique a

En savoir plus +

Langue / لغة

Sélectionnez la langue dans laquelle vous souhaitez lire les articles du site.

حدد اللغة التي تريد قراءة المنشورات بها على موقع الويب.