20 janvier 2001

Accueil

 

 

Il y a  2 classes dans la société :

 ceux qui savent et .. agissent  et  ceux qui ignorent .. et subissent

Pierre Drouin.



UNE INTERESSANTE INITIATIVE QUI VIENT DE LA SUISSE!

Un nouveau site internet permettra aux tunisiens par exemple d’envoyer des messages SMS ou e-mails au premier ministre MOHAMED GHANNOUCHI lors de sa participation à côté de plusieurs présidents, émirs et rois au forum de Davos en Suisse du 25 au 30 janvier 2001. 

 
SI VOUS VOULEZ  FAIRE ENTENDRE VOTRE VOIX AUX GRANDS ET PUISSANTS DE CE MONDE, N’HESITEZ PAS A LEUR ENVOYER UN (OU PLUSIEURS) MESSAGE(S) SMS AU WORLD ECONOMIC FORUM A DAVOS (L’EST DE LA SUISSE).
POUR AVOIR TOUS LES DETAILS DE CETTE OPERATION MEDIATICO-DEMOCRATIQUE ALLEZ VOIR CE SITE: 



LA SOLIDARITE DES TUNISIENS DE L’EXTERIEUR AVEC LES MILITANTS POUR LA LIBERTE ET LA DEMOCRATIE A L’INTERIEUR DU PAYS. APRES LONDRES, UN AUTRE RASSEMBLEMENT EST PREVU A PARIS. Détails.

JOURNEE DE SOLIDARITE

avec les prisonniers politiques

en Tunisie

Profondément préoccupés par la dégradation de la situation des prisonniers politiques et d’opinion en Tunisie qu’entraîne depuis plusieurs mois le renouvellement et la multiplication des grèves de la faim, 

Ensemble contre la torture, le harcèlement et l’humiliation des prisonniers politiques et d’opinion en Tunisie. 

Exigeons le respect de leurs droits élémentaires et ceux de leurs proches pris souvent en otage. 

Dénonçons les procès politiques à l’encontre desdéfenseurs des droits de l’Homme en Tunisie. 

Agissons pour les libertés publiques et les libertés d’expression et de presse en Tunisie.


Nouveaux témoignages de plusieurs anciens détenus d’opinion et prisonniers politiques tunisiens. 

VENDREDI 26 JANVIER 2001 A 19H 

Salle A.G.E.C.A 117 RUE CHARONNE 75011 PARIS


A l’appel de :  Coordination pour la défense des prisonniers politiques en Tunisie

Amnesty international – Reporters sans frontières – ACAT – Fondation France Libertés – AVRE – ATTAC – Syndicat de la magistrature – CNLT – CIDT Tunisie – Association  arabe des droits humains (ACHR) – Groupe de travail sur  la Tunisie – Human Rights Alliance – UGTEF – FIDD – Alternatives – Solidarité Tunisienne – Mouvement de la Paix – CDPPT – LCR – OTLD – Comité pour la Libération de Mehdi Zougah – CSLCPT – Hourriya/Liberté -Vérité Action – Compaign HRT – ITRI – CRLDH Tunisie – MRAP – CIMADE Agir Ensemble pour les Droits de l’Homme

Dr Moncef Marzouki – M. Noël Mamère / Député vert, Les verts –

Mg Gaillot – Pr. Schwartzenberg – M. Jean François Poirier (Ecrivain) –

Pr. Mohamed Harbi (Historien)



PLUSIEURS CENTAINES DE PROFESSIONNELS DE LA SANTE PUBLIQUE AU MONDE APPELLENT L’UNION EUROPEENNE A INTERVENIR EN FAVEUR du Dr. MONCEF MARZOUKI.
 
 AFP, le 19  Janvier 2001 à 18h44.

Appel international en faveur de l’opposant tunisien Moncef  Marzouki

   PARIS, 19 jan (AFP) – Un appel international, signé de plusieurs centaines de professionnels de santé publique, demande vendredi à l’Union européenne d’oeuvrer pour l' »arrêt des mesures judiciaires » frappant l’opposant tunisien Moncef Marzouki.
   M. Marzouki, ancien président de la Ligue tunisienne des droits de l’Homme, a été condamné le 30 décembre dernier par la justice tunisienne à un an de prison ferme pour appartenance à une « association non autorisée ».
   M. Marzouki, porte-parole du Conseil national pour les libertés en Tunisie (CNLT, non reconnu), est par ailleurs une sommité médicale dans son pays.
   Dans leur texte, les signataires, originaires notamment de Suède, de France, des Pays-Bas, de Suisse, du Kenya, d’Allemagne, du Portugal, d’Espagne et des Etats-Unis, demandent à la Suède, qui préside actuellement l’Union européenne « d’engager toute démarche nécessaire pour accélérer le processus d’arrêt des mesures judiciaires à l’encontre du docteur Marzouki ». Ils demandent par ailleurs « au gouvernement français de reconnaître comme un préalable à tout développement des relations scientifiques, techniques ou culturelles avec la Tunisie, la liberté de sortie du territoire tunisien pour le Dr Marzouki ».



LE MERCREDI 17 JANVIER 2001, DES PARLEMENTAIRES EUROPEENS ONT HONORE UNE AUTRE FOIS LE Dr. MONCEF MARZOUKI. SA FILLE A RECU à SA PLACE « UN PASSEPORT POUR LA LIBERTE ». L’ACHR A PUBLIE à CETTE OCCASION LE COMMUNIQUE SUIVANT.
 
 
 


Le Comité de soutien à Hamma Hammami, présidé par le Professeur Salah HAMZAOUI a publié le communiqué suivant:

Le Comité de soutien à Hamma Hammami informe l’opinion publique de ce qui s’est passé vendredi 12 janvier 2000 :
Ce jour-là, vers 18 heures, des dizaines de policiers sont venus occuper la rue où habite Salah hamzaoui, président de ce Comité, bloquant la porte de sa maison et empêchant toute personne d’y accéder. Ni les habitants, ni les conducteurs de voitures qui empruntaient la rue vers cette heure de pointe, ni les passants ne pouvaient comprendre les raisons d’un déploiement de forces aussi considérable et, surtout, l’irritation des agents qui, considérés de loin, donnaient l’impression d’être aux prises avec une bande de malfaiteurs, particulièrement dangereux.
Ces « malfaiteurs » n’étaient autres que les membres du Comité, des militants des droits de l’Homme qui, depuis un an, oeuvrent pour attirer l’attention de l’opinion publique, nationale et internationale, sur la gravité du cas d’un dirigeant politique, le porte-parole du PCOT, obligé de vivre dans la clandestinité depuis trois ans et privé de ce fait du droit le plus élémentaire, celui de vivre aux côtés des siens, de militer dans un cadre organisé et de s’exprimer librement. Durant l’année dernière, ces médecins, avocats, universitaires, dirigeants politiques et militants des droits de l’Homme ont organisé une série d’actions pacifiques, notamment des grèves de la faim, auxquelles ont participé des centaines de personnes à Tunis, dans les régions et parmi les Tunisiens vivant à l’étranger, ainsi que des avocats, des militants et des hommes politiques algériens, marocains et français.
Ce vendredi 12 janvier, ayant appris que les membres de ce Comité devaient se réunir, les Autorités ont décidé de leur rappeler, ainsi qu’à tous ceux qui seraient tentés par une quelconque forme d’action citoyenne impliquant liberté d’opinion et solidarité agissante que, dans ce pays, la parole ne saurait, en aucun cas, être plurielle. Les formes d’intimidation qui vont jusqu’à terroriser les passants et les habitants d’un quartier paisible semblent être, de plus en plus, le seul langage que l’Etat peut aujourd’hui tenir face aux palpitations d’une société qui n’en peut plus à force de se voir étouffée, bâillonnée.
Cette action d’intimidation est solidaire de ce qu’on observe aujourd’hui comme formes de durcissement et d’intolérance politique qu’expriment, entre autres, l’agression contre la Ligue Tunisienne des Droits de l’Homme dont la direction est, pourtant, issue d’un congrès démocratique ; les procès intentés au Dr Moncef Marzouki, porte-parole du CNLT, à Mohammed Moada, président du M.D.S et à Me Najib Hosni, ainsi que le maintien en prison, dans des conditions inhumaines, de prisonniers d’opinion. Tout ceci témoigne, évidemment, de la volonté du pouvoir de rayer du paysage politique toute velléité d’opposition.
Face à cette situation, notre Comité exprime sa solidarité avec tous ceux qui luttent aujourd’hui pour l’avènement de la démocratie en Tunisie et réaffirme sa détermination à continuer son combat légitime jusqu’à ce que cessent les poursuites engagées contre Hamma Hammami.

Salah Hamzaoui, président du
Comité de soutien à Hamma Hammami
Telefax: 00216 1 887698.
E-mail:
salah_hamzaoui@yahoo.fr



UN ABONNE à TUNISNEWS NE COMPREND PAS POURQUOI DES « ETRANGERS » VIENNENT FOURRER LE NEZ DANS NOS AFFAIRES TUNISO-TUNISENNES. NOUS NE PARTAGEONS PAS SON AVIS MAIS NOUS LE PUBLIONS. JUSTE POUR LE REMERCIER DE NOUS AVOIR ENVOYE SON POINT DE VUE.

De: cnirc@yahoo.fr
Date: Ven 19 jan 2001 1:26pm
Sujet: A+

De jour en jour on voiT des réactions venant de personnes à travers le monde qui viennent critiquer une politique positive qui a su faire d’un pays comme la tunisie l’un des plus avancés des pays de ce que l’on appelle « Le tiers monde » .

Je ne trouve pas une raison pour qu’un suisse ou un français ou une personne de n’importe quelle nationalité vient foutre leurs gueules dans des problemés qui ne concernent en aucun cas leur vie ni sociale ou politique et qui n’influera jamais sur leur existence.

Ainsi soit-il c’est clair que des personnes de ce genre sont là rien que pour détruire les bases d’un pays qui veut rejoindre ceux qui prétendent etre les meilleurs.

J’espére que de telles personnes essaieront de s’occuper de leurs problémes dans leurs pays aprés ils peuvent s’occuper des problémes des autres (s’ils en ont les qualités nécessaires)!!!.

Notre commentaire:
Cher Monsieur ou Madame, ces gens s’occupent aussi de leurs problémes internes et participent activement dans la vie politique, sociale, culturelle et associative de leurs pays respectifs.
En prenant position contre des violations graves des droits des etres humains vivant en Tunisie, ils ne font que leur devoir de citoyens d’un meme monde ou tout est lié, ou tout est interdépendant.
Personne ne veut détruire quoi que ce soit chez vous monsieur ou madame.



6463  personnes de par le monde sont abonnées à TUNISNEWS. Nous les remercions vivement de leur fidélité et les prions de faire connaitre cette mailinglist autour d’eux.

Pour consulter tous nos précédents messages cliquez ici



 


____________________
Freedoms Friends
FrihetsVänner Föreningen
Box 62
127 22 Skärholmen
Sweden
Tel/ Fax: (46) 8- 4648308
e-mail: fvf@swipnet.se
____________________



Get Your Private, Free E-mail from MSN Hotmail at http://www.hotmail.com.

eGroups Sponsor
Choose 3 DVDs for $0.49 each! Choose 3 DVDs for $0.49 each!

To Subscribe send an email to:  TUNISNEWS-subscribe@egroups.com 
To Unsubscribe send an email to:  TUNISNEWS-unsubscribe@egroups.com 
URL to this page: http://www.egroups.com/group/TUNISNEWS

Accueil

Lire aussi ces articles

2 février 2004

Accueil TUNISNEWS   4 ème année, N° 1353 du 02.02.2004  archives : www.tunisnews.net كلمة أم زياد : الغرب وتونس أم زياد:

En savoir plus +

Langue / لغة

Sélectionnez la langue dans laquelle vous souhaitez lire les articles du site.

حدد اللغة التي تريد قراءة المنشورات بها على موقع الويب.