28 juin 2009

Home – Accueil

 

TUNISNEWS

9 ème année, N° 3328 du 28.06.2009

 archives : www.tunisnews.net  


TunisiaWatch: Virus A/H1N1 : La Tunisie envisage sérieusement la suspension du pèlerinage cette année TunisiaWatch: Le Bâtonnier Bechir Essid désavoué par le conseil de l’ordre des avocats AFP: Tunisie: indicateurs négatifs pour l’industrie manufacturière Xinhua: La Tunisie abrite l’assemblée constitutive de la Facilité africainede soutien juridique AFP: Mauritanie: l’UA félicite le président déchu pour sa démission Le monde.fr: Iran : les candidats protestataires rejettent la commission proposée par le pouvoir BBC News: Verdict expected on Iran election


Virus A/H1N1 : La Tunisie envisage sérieusement la suspension du pèlerinage cette année

La Tunisie vient de décider d’annuler la Omra, au titre de mesures préventives face au virus de la grippe, L’Egypte et la Jordanie sont sur le point de prendre la même décision. Les craintes que la Terre Sainte soit la plate-forme de la propagation de la terrible épidémie se font de plus en plus ressentir. Pour certains autre pays musulmans dont l’Algérie «la question de l’annulation du Hadj ou de la Omra, n’est pas l’affaire d’un ministère ou d’un seul pays, mais celle de toute la communauté musulmane». Dans Une déclaration publiée hier par le journal « Assarih » Boubaker Khzouri ministre des affaire religieuses a dit que la suspension du pèlerinage cette année est sérieusement envisagée pour les tunisiens. D’après le ministre la discision serait prise en tenant compte de l’évolution de la situation. Pour ce dernier une fatwa n’est pas nécessaire à une telle décision, le coran interdit le voyage vers un pays atteint d’épidémie. Dernièrement Un troisième cas du virus A/H1N1 a été découvert en Tunisie sur une ressortissante tunisienne de retour d’une mission professionnelle en Arabie Saoudite, a été annoncé par l’observatoire national des maladies nouvelles et émergentes de Tunis. C’est le troisième cas de grippe A/H1N1 enregistré en Tunisie après l’annonce de la découverte de deux autres cas sur deux étudiantes qui revenaient des Etats-Unis d’Amérique. Selon le dernier bilan publié le 26 Juin par l’organisation mondiale de la santé 59 814 cas du virus A/H1N1 ont étés confirmé dans le monde dont 48 cas en Arabie Saoudite alors que les Etats unis sont en première position des pays sinistrés avec 21 449 cas confirmés. (Source: « TunisiaWatch »  le blog du juge Mokhtar Yahyaoui le 28 juin 2008)


Le Bâtonnier Bechir Essid désavoué par le conseil de l’ordre des avocats

C’est à l’unanimité que les 14 membres du conseil de l’ordre des avocats tunisiens ont voté vendredi  26 juin une motion en vertu de la quelle le Bâtonnier Bechir Essid a été  déchargé de tout ses pouvoir de gestion de la Caisse de prévoyance et de retraite des avocats au profit du conseil en attendant la tenue de l’assemblé générale de la caisse au terme de son exercice en cours prévu en novembre prochain. La Caisse de prévoyance et de retraite des avocats, instituée par le décret n°2008 -355 du 11 Février 2008, à soulevé un litige au sein du conseil de l’ordre sur le mode de son gestion par le Bâtonnier. Une gestion qui a été dénoncé par une lettre ouverte rédigé il y a quelques mois par Me Saida Akermi Trésorier du conseil de l’ordre et soutenu par quelques membres du conseils dénonçant un manque de transparence et une gestion chaotique et des prises de décision à la limite de la légalité par le Bâtonnier. Le bâtonnier a accuser de son coté ses détracteurs de chercher à le dénigrer sur la base de visée électoralistes en perspective des élections du barreau prévues en 2010 et d’agir de concert avec le président de la section de Tunis de l’ordre des avocat Me Abderrazek Kilani candidat potentiel au prochaine élection du bâtonnat. Le Bâtonnier Bechir Essid ne faisait plus de secret sur ses intentions de se représenter pour une reconduction et les milieux des avocats relevaient depuis quelques temps les indices d’un changement de cap dans sa stratégie pour s’assurer le soutien du courant proche du pouvoir au sein de la corporation. Les circonstances rocambolesques dans lesquelles  a été adopté dernièrement le règlement intérieur malgré une large opposition à certaines de ses dispositions semblent  avoir constitué la goutte d’eau qui fait débondé le vase et venait à bout du reste de crédit dont il disposait encore au sein de la corporation. Mais la raison immédiate semble relevée de son dernier communiqué fixant l’assemblé générale ordinaire des avocats pour le 4 juillet 2009, Une assemblé que le bâtonnier voulait être en même temps celle de la Caisse de prévoyance et de retraite des avocats et appelait à lui fournir un sauf conduit pour sa précédente gestion.
(Source: « TunisiaWatch »  le blog du juge Mokhtar Yahyaoui le 27 juin 2008)


 

Tunisie: indicateurs négatifs pour l’industrie manufacturière

AFP 28.06.09 | 10h57  La Tunisie a enregistré une baisse générale de ses exportations de 21,3% pour les cinq premiers mois de l’année sous l’effet de la crise mondiale, selon l’Institut national des statistiques (INS). La valeur des exportations a atteint 4,1 milliards d’euros contre 5,3 milliards durant la même période de 2008, avec un recul du taux de couverture à 80,2% (-1,4 points), a-t-on indiqué de même source. Conséquence du repli des marchés européens, le textile-habillement qui représente près de la moitié des exportations a connu une chute de 16,6% pour quelque deux milliers d’entreprises. Le secteur énergétique a régressé de 25,3% durant les cinq premiers mois, alors que les ventes de phosphate et ses dérivés se sont réduites de moitié environ (-46,6%) par rapport à 2008. Les exportations de l’industrie mécanique ont reculé de 16,4% de janvier à fin mai, contrairement à des projections à la hausse de 8,7% sur l’année. Le gouvernement table sur certains services et la perspective d’une bonne campagne céréalière pour contrer le recul de l’industrie manufacturière. Le tourisme (6,5% du PIB) a maintenu sa croissance avec une hausse de recettes (+3%) et des entrées (+1,3%) malgré une baisse de visiteurs européens, compensée par une fréquentation à la hausse de Maghrébins.


La Tunisie abrite l’assemblée constitutive de la Facilité africainede soutien juridique

 Xinhua 28 juin TUNIS — L’Assemblée constitutive de la Facilité africaine de soutien juridique se tiendra à Tunis le 29 juin, a affirmé la Banque africaine de développement (BAD). Dans un communiqué rendu public samedi, la BAD a souligné que la réunion vise à adopter les textes constitutifs de cette nouvelle institution et de mettre en place ses organes de direction, notamment un conseil de gouvernance, un conseil de gestion et une direction exécutive. Il est prévu que des ministres de la Justice ou des procureurs généraux et des gouverneurs de la Banque africaine de développement(BAD), participent au sommet de lancement. Le besoin de créer la Facilité a été exprimé au départ en juin 2003 par les ministres africains des Finances, lorsqu’ils ont demandé la mise en place d’une facilité de soutien juridique afin d’aider les pays pauvres très endettés (PPTE) à résoudre les problèmes croissants posés par les fonds vautours. Plus de 70% des jugements ont été prononcés contre des pays membres régionaux de la BAD. Ces jugements avaient accordé près d’un milliard de dollars à des plaignants dans des procès intentés par les fonds vautours. Ces procès ont également attiré l’attention du G8 comme constituant des obstacles au cadre d’allègement de la dette, arrêté en 2005 à Gleneagles. Compte tenu de ces préoccupations, le 30 avril 2008, le conseil d’administration de la BAD a approuvé le concept de la création de la Facilité. La BAD l’a doté d’un fonds d’environ 15 millions de dollars. Le 15 décembre 2008, l’Accord est entré en vigueur. A ce jour, 33 pays et une organisation internationale l’ont déjà signé.


Mauritanie: l’UA félicite le président déchu pour sa démission

AFP- 27 -06-2009

La démission volontaire du président mauritanien déchu, Sidi Ould Cheikh Abdallahi, est une décision « historique » qui ouvre la voie à des élections pacifiques le mois prochain, a estimé samedi le président de la commission de l’Union africaine (UA), Jean Ping.

M. Ping « a exprimé sa gratitude au Président Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdallahi pour son sens aigü des responsabilités et de l’intérêt général », selon un communiqué.

Un gouvernement de transition a été nommé vendredi après qu’Abdallahi eut signé le décret devant le Conseil Constitutionnel et le médiateur, le président sénégalais Abdoulaye Wade.

La démission de M. Abdallahi contribue « historiquement à aider la Mauritanie à sortir de la crise. Cette acte ouvre la voie à l’organisation le 18 juillet prochain du premier tour de l’élection présidentielle anticipée qui permettra au peuple mauritanien d’exprimer sa volonté en toute souveraineté », a-t-il ajouté.

L’UA a imposé des sanctions à la junte mauritanienne au début de cette année et l’UE a gelé sa coopération avec le pays.

Jean Ping a aussi rendu hommage aux dirigeants des trois principaux partis mauritaniens et estimé que l’accord allait « rendre possible le renforcement de la réconciliation nationale et approfondir le processus démocratique en Mauritanie ».

Les élections doivent en théorie se dérouler le 18 juillet en dépit du retard dans la nomination du gouvernement de transition, ont déclaré les médiateurs internationaux vendredi.


Iran : les candidats protestataires rejettent la commission proposée par le pouvoir

 

LEMONDE.FR | 28.06.09 |

 

Vendredi, le Conseil des gardiens, organe législatif suprême en Iran, avait annoncé la création d’une commission spéciale incluant des représentants des candidats protestataires, chargée de préparer un rapport sur l’élection contestée du 12 juin. Pour étayer leur rapport, les membres de la commission devait assister au recompte de 10 % des bulletins.

Insuffisant a tranché, samedi,

Mirhossein Moussavi, candidat malheureux à l’élection présidentielle iranienne, alors que le régime avait donné 24 heures aux candidats pour désigner leurs représentants au sein de la commission. « Ce type de recomptage ne lèvera pas les ambigutés (…) Il n’y a pas d’autre solution que l’annulation du scrutin », dit un communiqué de Mirhossein Moussavi mis en ligne samedi sur son site internet.

Dans une lettre publiée par le journal

Etemad Melli dimanche, le candidat réformateur Mehdi Karoubi demande, lui, la création d’une commission réellement indépendante examinant tout le processus électoral Il  se dit prêt à se soumettre à l’arbitrage de celle-ci, si elle a « toute autorité pour enquêter sur tous les aspects de l’élection ». Mehdi Karoubi rejette la composition de la commission proposée par le Conseil des gardiens – « certains des messieurs de cette commission ont précédemment pris des positions partisanes » –, mais aussi ses méthodes et son champ d’investigation : il demande que la commission ne se cantonne pas à l’examen de seulement 10% des urnes, et qu’elle examine « les irrégularités de la campagne électorale, les irrégularités le jour de l’élection, et celles dans l’annonce des résultats ».

Quant au dernier candidat malheureux de l’élecction iranienne, M. Rezaï, un conservateur, il avait dit qu’il ne se joindrait à la commission que si les deux autres candidats faisaient de même… C’est dire si la commission imaginée par le Conseil des gardiens pour trouver une issue à la crise a peu de chances de voir le jour.

(Source: « Le monde.fr » le 28 juin 09)

Lien:

http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2009/06/28/iran-les-candidats-protestataires-rejettent-la-commission-proposee-par-le-pouvoir_1212705_3218.html


Verdict expected on Iran election

Sunday, 28 June 2009 08:26 UK

Iran’s powerful Guardian Council is due to give its verdict on the result of the disputed presidential election, two weeks after the poll was held.

Opposition leader Mir Hossein Mousavi has refused to support the electoral authority’s plan for a partial recount.

Mr Mousavi wants a re-run of the vote, but said on Saturday that he would accept a review by an independent body.

However the Guardian Council has already backed President Ahmadinejad’s re-election as a fair result.

On Friday it said the presidential election was the « healthiest » held since the Iranian revolution in 1979.

Some 17 people are thought to have died in street protests in the past two weeks, and Tehran has imposed severe restrictions on journalists, blogs and other media.

Major fracture

Although President Mahmoud Ahmadinejad was almost invisible when Tehran’s streets were full of demonstrators, he is now out in public sounding very confident, says the BBC’s Jeremy Bowen in Tehran.

He has blamed foreigners for inciting violence in Tehran, and on Saturday lectured US President Barack Obama for denouncing as « outrageous » the violence used to suppress protests.

Behind President Ahmadinejad stands the Revolutionary Guard, whose regular forces and Basij militia have regained control of the streets for him, our correspondent says.

Human Rights Watch, a New York-based pressure group, has accused the militia of carrying out « brutal » night-time raids, destroying property in private homes and beating civilians.

The group said the raids were an attempt to stop the nightly chants against the government that resonate from the rooftops and balconies of Tehran in recent days.

It also said satellite dishes were being confiscated to stop people from watching foreign news.

Although everyday life is returning to the capital, the election has opened up a major fracture in the elite that may not heal, according to the BBC’s Jeremy Bowen.

 

(Source: « BBC News » le 28 juin 2009)

Lien:

http://news.bbc.co.uk/2/hi/middle_east/8122832.stm

Home – Accueil الرئيسية

Lire aussi ces articles

25 avril 2010

Home – Accueil TUNISNEWS 9 ème année,N° 3624 du 25.04.2010  archives : www.tunisnews.net  AISPP: Procès du 24 avril Liberté et

En savoir plus +

11 avril 2010

Home – Accueil TUNISNEWS 9 ème année, N° 3610 du 11.04.2010  archives : www.tunisnews.net  Luiza Toscane: Vient de paraître :

En savoir plus +

Langue / لغة

Sélectionnez la langue dans laquelle vous souhaitez lire les articles du site.

حدد اللغة التي تريد قراءة المنشورات بها على موقع الويب.